Investir dans la motivation au travail est l’une des clés de la productivité et de la croissance à long terme d’une entreprise. En effet, lorsqu’ils se sentent motivés, les employés ont plus de facilité à performer. Ils prennent plus d’initiatives, font moins d’erreurs et sont moins susceptibles de s’absenter.

Très tôt, les entreprises comme L’Oréal, Total, Accenture, Google et Microsoft ont compris l’importance du dynamisme du personnel sur leur rendement. Ces entreprises sont en effet reconnues pour leurs engagements envers les employés, leur culture d’entreprise innovante et leur bon climat de travail.

Pour aboutir à une telle implication des salariés, il existe des erreurs à éviter, des dispositions à prendre et des leviers efficaces. Dans cet article, nous aborderons également les bons procédés pour obtenir la satisfaction des collaborateurs et activer la motivation au travail.

Motiver les employés : de quoi s’agit-il ?

Avant de présenter l’importance de la motivation et de fournir des informations utiles sur comment motiver son équipe, il convient d’abord de comprendre ce que c’est.

La définition de la motivation

La motivation au travail peut être définie comme un ensemble de facteurs individuels, environnementaux, sociaux et économiques qui encouragent les employés dans une société. Il s’agit des moyens utilisés pour stimuler, dynamiser et changer les comportements vers la réalisation des objectifs d’entreprise.

La mise en place de ce processus aboutit à un bien-être des employés et une productivité accrue. Il en résulte un engagement total des collaborateurs dans leurs tâches professionnelles respectives et globales.

En général, la motivation est étroitement liée à la qualité de vie au travail. Notons qu’en fonction des moyens utilisés, la motivation des employés existe sous deux formes : la motivation intrinsèque et la motivation extrinsèque.

La motivation intrinsèque

C’est le plus haut niveau de la motivation au travail qui dépend de l’individu lui-même. Ce sont des facteurs personnels propres à chaque salarié qui le poussent à travailler et à atteindre ses objectifs. Ce sont en général des valeurs, la passion et la satisfaction retirées d’une activité professionnelle.

Avant l’embauche, il est possible d’identifier les motivations personnelles d’un candidat lors du processus de sourcing. Malheureusement, cette volonté, à elle seule, ne suffit pas à encourager l’investissement de l’employé dans le projet de groupe. Il faut d’autres moteurs de motivation.

La motivation extrinsèque

Dans le cas de la motivation extrinsèque, le comportement de l’employé résulte de facteurs qui lui sont externes et indépendants. Ce type de motivation au travail est fondé à la fois sur les incitations économiques, la reconnaissance exprimée par les supérieurs et sur les sanctions externes.

Associées, la motivation intrinsèque et la motivation extrinsèque permettent d’influencer positivement les salariés et d’obtenir des résultats durables.

L’importance d’une équipe de travail motivée en entreprise

Vous hésitez à investir dans la motivation au travail et le bien-être de vos employés ? Il suffit de voir l’impact du manque de motivation sur une entreprise pour vous décider.

La motivation est un excellent moyen de libérer le potentiel d’une personne et de canaliser plus efficacement son énergie. La motivation au travail a de nombreux effets positifs sur l’entreprise et les salariés, que cela soit sur la rentabilité, le climat de travail ou les désirs personnels.

Augmentation de la productivité et amélioration des résultats

Une équipe de travail motivée est un excellent atout pour l’entreprise. En effet, la motivation au travail encourage l’engagement professionnel, la prise d’initiative et l’implication des employés dans le fonctionnement de la boite.

Valoriser les talents peut être une excellence source de motivation pour ses collaborateurs. En effet, dans un environnement de travail stimulant et motivant, les employés sont plus compétents, plus confiants et plus efficaces.

Cela influence positivement les performances individuelles et augmente la productivité des équipes ainsi que le rendement de l’entreprise.

Amélioration du moral du personnel et de l’environnement de travail

La performance d’un collaborateur ne dépend pas seulement de ses compétences et de ses qualifications. En effet, pour être efficace au travail, un individu doit trouver un équilibre entre sa capacité à accomplir les tâches et sa motivation au travail. Ce renforcement favorise :

  • La bonne humeur au quotidien ;
  • Un meilleur climat de travail ;
  • La cohésion dans les équipes ;
  • Une meilleure gestion du stress ;
  • Une amélioration de la QVT ;
  • La gestion des conflits ;
  • La communication entre employés et supérieurs.

Réduction du turn-over

La motivation au travail est par ailleurs un excellent levier pour réduire l’absentéisme dans une entreprise. En effet, lorsqu’un employé est motivé par ses tâches quotidiennes et les missions qu’il doit accomplir, il est toujours heureux de venir au travail.

De même, un environnement de travail stimulant et reconnaissant renforce la confiance et développe le sentiment d’appartenance. Il diminue aussi le turnover et favorise la continuité au sein de l’équipe. Cette stabilité permet à la société d’économiser sur le recrutement de nouveaux employés.

Hausse de la satisfaction des clients

Une entreprise qui mise sur la motivation au travail encourage l’innovation et la créativité des membres de ses équipes. À l’interne, cette confiance se traduit par un engagement envers le travail et, de manière constante, des résultats qualitatifs de la part du personnel.

Cette motivation encourage les employés à fournir un excellent service client et à développer une attitude positive dans leurs interactions avec les clients. Ce qui, à l’externe, a un impact direct sur la satisfaction et la fidélisation des clients. Elle favorise également un retour positif du marché cible.

Renforcement de l’image de marque

Une entreprise avec des employés motivés et engagés a tendance à avoir une bonne image de marque sur le marché. La motivation au travail est utile pour attirer de nouveaux talents et intégrer un nouveau collaborateur.

Pour les collaborateurs, une entreprise qui s’assure de motiver ses troupes est perçue comme un endroit où les talents sont mis en valeur et entretenus. Cela améliore la réputation de l’entreprise et promeut la marque de l’employeur.

Motiver son équipe en entreprise : les techniques qui marchent

Dans une entreprise, le niveau de motivation des salariés varie d’une personne à l’autre. De même, selon les particularités des différents membres d’une même équipe, les facteurs de motivation peuvent changer. Avant de motiver son personnel, il est important de tenir compte des besoins de chacun.

Proposer des salaires attractifs et des modalités contractuelles concurrentielles

La reconnaissance est essentielle au management des ressources humaines et pour la réussite des employés. Cela implique d’offrir des salaires compétitifs qui tiennent compte des compétences et de l’expérience de chaque employé. C’est un facteur de motivation en management.

Une rémunération à la hauteur de leur travail permet aux employés de se sentir valorisés et de développer l’engagement envers l’entreprise. Toutefois, la rémunération doit être équitable pour éviter des conflits. Parmi les conditions contractuelles favorables à la motivation au travail, il y a :

  • L’assurance maladie ;
  • Le plan de retraite ;
  • Les congés payés ;
  • La paie du 13ème mois ;
  • Les primes.

Promouvoir l’excellence et récompenser les réalisations

Outre les conditions de travail favorables, des programmes de reconnaissance pour les meilleurs salariés sont des leviers de motivation au travail. Les récompenses peuvent prendre la forme de primes, de remerciements publics, de formations ou de vacances payées.

La promotion de l’excellence favorise les prises de responsabilité au sein des équipes. Elle encourage aussi la concurrence positive et productive dans les relations de travail. Cela incite les collaborateurs récompensés à s’impliquer davantage et encourage les autres à faire plus.

Créer un environnement de travail attrayant et positif

Un environnement de travail dynamique et attrayant est un excellent investissement pour la motivation au travail des collaborateurs. Il s’agit pour l’entreprise de promouvoir les bonnes habitudes qui favorisent la cohésion des équipes et d’encourager le dialogue professionnel.

L’environnement de travail doit également être aussi confortable et accueillant que possible. Cela passe par l’installation de salles de pause, de salles de sport, de cantines, de systèmes de ventilation / climatisation, etc.

Fixer des objectifs clairs

Dans une entreprise, les employés sont plus motivés lorsqu’ils savent ce qui doit être fait et les moyens pour y arriver.

Pour cela, il est important de définir avec précision des objectifs réalisables, pertinents et ponctuels. De même, les résultats associés doivent être mesurables avec des bilans périodiques.

Offrir des possibilités de progression en carrière

De nombreux salariés ambitionnent de gravir les échelons de leur carrière et d’avoir plus de responsabilités. Pour assurer la progression professionnelle, il est conseillé de proposer des programmes de formation ambitieux et d’avoir des postes vacants en interne.

Une promotion interne peut aussi être un facteur de motivation dans une entreprise. Cette politique vise à promouvoir les collaborateurs talentueux à des postes plus élevés. C’est aussi un process de recrutement qui favorise la rétention des meilleurs profils.

Motivation au travail : Quelques astuces et éléments clés à considérer

Dans une entreprise, des départs répétitifs peuvent avoir de lourdes conséquences sur les finances et sur la réputation de la marque. Pour les éviter, les managers doivent intégrer dans leur stratégie de développement certains facteurs incontournables de motivation au travail des salariés.

Former et recycler l’équipe

Les personnes qualifiées et talentueuses sont généralement embauchées lors des processus de recrutement. Toutefois, les changements constants sur le marché et les besoins personnels des employés peuvent les obliger à améliorer et à mettre à niveau leurs compétences.

Dans un environnement concurrentiel, offrir des possibilités de formation et de recyclage peut susciter la motivation au travail. Les managers doivent à cet effet identifier les opportunités de progression, proposer des formations, des mentorats et des projets stimulants.

Accorder de l’autonomie et de la confiance aux employés

Encourager l’initiative ou l’autonomie est un excellent levier de motivation au travail. L’objectif est de montrer aux membres d’une équipe qu’ils ont la possibilité de prendre des décisions et d’apporter des idées novatrices au projet. Cela renforce leur sentiment d’appartenance.

Par ailleurs, vous pouvez prendre l’initiative d’aider certains profils qui hésitent à s’affirmer en leur confiant certaines responsabilités dans des projets. Cette technique du management participatif permet d’améliorer leurs compétences et de booster leur confiance en soi.

Veiller à l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée

L’équilibre entre la vie professionnelle et la vie privée des collaborateurs est un critère important pour maintenir la motivation au travail. Alors, pourquoi ne pas introduire, par exemple, le télétravail ou les horaires flexibles ?

Ces formes d’organisation présentent plusieurs avantages. En effet, cela renforce la confiance entre l’entreprise et les employés et encourage l’autonomie. De plus, il est très motivant pour les employés de savoir que leurs supérieurs se préoccupent également de leur vie personnelle.

Pour créer des conditions saines d’équilibre entre vie professionnelle et vie privée, vous pouvez participer à la résolution de certains problèmes personnels. On peut donc proposer des congés de maladie, des congés de maternité ou des services de garde d’enfants au sein de l’entreprise.

Le Team building comme levier de motivation au travail

Le team building est un événement organisé par l’entreprise dans le but de renforcer la cohésion de son personnel. Il peut être réalisé entre les membres d’un département, d’une filiale ou de l’ensemble de l’entreprise.

Cet événement présente de nombreux avantages, tant pour les participants que pour l’entreprise. C’est un outil très efficace pour améliorer le climat social interne, réduire les conflits potentiels, fidéliser les salariés et renforcer la motivation au travail.

Organisation du team building

Toute entreprise comptant au moins 10 employés peut organiser des événements de team building pour augmenter la motivation au travail. Pour réussir l’événement, il faudra :

  • Planifier l’organisation : c’est la clé pour garantir une expérience unique à votre équipe. Elle consiste à fixer des objectifs clairs, choisir une date et établir un budget. Bien entendu, il est important de choisir un lieu de team building qui plaise à l’équipe. De plus, l’événement doit non seulement être amusant, mais aussi correspondre aux objectifs et aux valeurs de l’entreprise ;
  • Passer l’information : une fois les dates, le lieu et l’événement choisis, une campagne de communication doit être menée pour informer tous les employés ;
  • Évaluer l’événement : Quelques jours après le team building, il est conseillé d’analyser l’événement. Pour ce faire, recueillez les réactions et les commentaires des participants et remerciez-les pour leur participation.

Les évènements de team building peuvent aussi être un facteur de motivation en management. C’est en effet le bon moment pour évaluer certaines décisions prises dans l’entreprise. Vous pouvez donc interroger les employés sur les points d’amélioration et leurs attentes envers les responsables.

Exemples d’activité de team building favorables à la motivation au travail

Il existe de nombreux exemples d’activités à envisager pour favoriser la motivation au travail. Vous pouvez en effet organiser des jeux comme la chasse au trésor, le paintball ou les escape games. Ils permettent aux employés de se détendre tout en stimulant leurs soft skills. Comme exemples, il y a :

  • Les concours : Pour renforcer l’esprit d’équipe et susciter les prises d’initiative, rien ne vaut des compétitions. Vous pouvez donc proposer des concours de cuisine, des matchs de sport ou des courses de rallye. En virtuel, cette dernière activité permet de réunir des employés qui résident dans des zones géographiques différentes ;
  • Les activités environnementales : des explorations au bord des lacs et en montagnes peuvent offrir une expérience hors du commun. Parmi les activités, on peut citer le jardinage, la dégustation de fruits biologiques, des ateliers de fleuristerie, la création d’une ruche ; 
  • Le court métrage : Vous voulez proposer une activité de team building hors du commun ? Le court-métrage peut être une bonne alternative. Il s’agit de réaliser un court-métrage sur un sujet précis. Les employés seront alors invités à partager leurs idées, à se mettre en scène devant la caméra et à créer leurs propres films.

Bien que ces activités contribuent à créer des liens forts entre les employés, il faut s’assurer qu’ils participent réellement à la motivation au travail.

Par ailleurs, la motivation humaine est complexe et il existe de nombreuses différences individuelles. Si vous voulez créer un environnement de travail favorable pour vos employés, il est nécessaire d’éviter certaines erreurs qui peuvent fragiliser leur motivation au travail.

Les erreurs à éviter pour ne pas affecter la motivation de votre équipe au travail

Comme les entraîneurs, vous devez créer une cohésion, une synergie et une dynamique dans votre équipe afin d’en améliorer les compétences. Et pour cause, des employés motivés et engagés sont le moteur de la réussite d’une entreprise.

Pour motiver ses équipes, chaque manager a sa propre méthode. En revanche, certaines erreurs managériales peuvent être fatales pour le succès de l’entreprise.

Manque de communication et de transparence

Le sentiment d’impuissance pousse les gens à abandonner et à éviter les difficultés. En effet, les employés sont frustrés s’ils ne reçoivent que des instructions sans connaître les raisons et les fondements des décisions. De plus, le manque de transparence renforce les doutes.

La moindre information erronée peut en outre fragiliser la confiance et entraîner un mal-être parmi les employés. Par conséquent, vous devez favoriser la communication et la transparence à tous les niveaux. Soyez ouvert et honnête sur la stratégie, les ambitions et les décisions de l’entreprise.

Manque de justice et d’équité

Si les salariés ont l’impression d’être traités de manière inéquitable, ils ne se sentiront pas en sécurité. Même si les salaires varient en fonction de l’expérience ou des qualifications professionnelles, il ne doit pas y avoir une injustice dans la répartition des rémunérations.

Une culture d’entreprise positive joue un rôle important dans la motivation au travail et le renforcement de l’esprit d’équipe. Elle met l’accent sur la justice et favorise l’engagement des salariés. Par conséquent, il est important de promouvoir l’équité et l’exemplarité au travail.

Mauvaise gestion des conflits internes

Il peut arriver que des tensions apparaissent entre les collaborateurs ou qu’ils ne parviennent pas à se mettre d’accord sur les objectifs de l’entreprise. C’est tout à fait normal.

Toutefois, si certains peuvent être résolus sans le manager, d’autres conflits plus importants peuvent nuire à la motivation au travail.

Dans de telles situations, il revient au responsable de trouver des terrains d’entente et de régler le différend. En toute transparence et équité, il doit prendre les décisions idoines, voire appliquer les sanctions prévues. Le but est que personne ne se sente lésé à la suite d’un conflit.

Ne pas tenir compte des besoins et attentes des employés

Rien ne détruit plus le moral et la motivation au travail qu’un patron en qui personne n’a confiance. Lorsque les employés vous disent ce qu’ils attendent de vous, accordez la priorité à leurs besoins et à leurs attentes.

Si les employés se retrouvent dans une situation où ils ont l’impression de se battre pour l’entreprise et que leurs attentes ne sont pas prises en compte par l’employeur, ils seront déçus. Soyez compréhensible et défendez activement les intérêts de votre équipe lorsque l’occasion se présente.

Ne pas célébrer les succès et récompenser les réalisations

Tous les succès doivent être récompensés. Si vos employés travaillent durement et obtiennent de bons résultats, il est important de reconnaître et de récompenser leurs efforts. Dans le cas contraire, cela crée des frustrations chez l’employé et annihile toute possibilité d’une motivation au travail.

Dans la plupart des cas, un simple remerciement ou des vacances prolongées suffisent. Exceptionnellement, si les résultats dépassent largement les attentes, une prime de performance peut s’avérer nécessaire.

Motivation de l’équipe de travail en entreprise : Que retenir ?

La motivation au travail est un concept important pour toute entreprise. En effet, une équipe de travail motivée est un avantage pour la productivité de l’entreprise et pour sa réputation. Pour le salarié, c’est l’idéal pour lui insuffler un sentiment de satisfaction au travail et l’inciter à rester plus longtemps.

Avant d’atteindre ce résultat toutefois, il est utile de mettre en place les bases d’un bon style de management. Cela implique la communication personnelle avec les employés, des décisions transparentes, des valeurs d’entreprise claires et un système de reconnaissance des efforts. 

Investir dans le bien-être de ses employés est une excellente solution pour faire face au contexte professionnel actuel en constante évolution à condition d’éviter les erreurs managériales qui peuvent saper la motivation au travail.