Repérez les 7 habitudes du commercial qu’il vous faut

FacebooktwitterlinkedinmailFacebooktwitterlinkedinmail

#1 – Ils ont confiance en eux…

Les commerciaux les plus performants montrent tous cet aspect d’eux mêmes : le meilleur. Ils sont confiants (donc plus charismatiques) et font bonne impression dès les premiers échanges. Le lien s’installe plus vite et de manière assurée !

#2 – Ils sont à l’aise avec la notion d’argent.

Un bon commercial n’a pas peur d’évoquer la question de l’argent, c’est d’ailleurs son métier… Le côté « money-control », on oublie pour décrocher le top du business man !

#3 – Ils sont tenaces !

L’élite des commerciaux n’abandonne jamais ! Ils encaissent et savent passer à autre chose mais ne laisseront jamais filer une occasion… surtout si c’est pour les affaires !!

#4 – Ils préparent le terrain. 

« The best » ne va JAMAIS approcher une personne dont il ne connaît pas les besoins. Une étude a d’ailleurs démontré que la raison principale pour qu’une personne choisisse un commercial plutôt qu’un autre est sa capacité à comprendre ses besoins à 100%.

#5 – Ils prennent leur temps…

Les commerciaux les plus efficaces sont souvent ceux qui prennent le temps de faire les choses bien. Le rush de la bonne affaire ne les intéresse pas et ils préfèrent s’installer, même un peu moins rapidement, dans le long-terme et la relation longue durée.

#6 – Ils posent les bonnes questions. 

Les personnes les plus appréciées sont celles qui prennent le temps d’écouter ce que vous avez à dire et qui s’y intéressent REELLEMENT. Vous voulez la crème de la crème ? Recrutez une personne à l’écoute et pleine d’empathie !

#7 – Ils tiennent leur promesse… jusqu’au bout !

Le top du commercial, c’est celui qui ne se satisfera pas d’avoir signé une affaire ! Il voudra aller plus loin en accompagnant par la suite ses clients. Les bons commerciaux ne sont pas forcément ceux qui pourraient vendre de la glace à un esquimau…

lucie-140x140
Lucie Gouhier

Chargée de communication
lgouhier@assessfirst.com

 

 

 

FacebooktwitterlinkedinmailFacebooktwitterlinkedinmail
Ekaterina GETA

commentaires

  1. Laurent affirme: avril 28, 2014 at 7:01

    Merci pour cet article et d’accord pour les 7 points. mais pour le #4 vous citez « une étude ». Pouvez-vous m’en communiquer la référence ?
    Merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *