Pour les Business Schools françaises, les compétences comportementales sont désormais cruciales.

Pour les Business Schools françaises, les compétences comportementales sont désormais cruciales.

FacebooktwitterlinkedinmailFacebooktwitterlinkedinmail

Hier, AssessFirst était présent aux XXVII èmes Rencontres Relations Ecoles qui se déroulaient (et se déroulent encore aujourd’hui) à Deauville.

Cet évènement qui rassemble les responsables de relations entreprises de nombreuses Business Schools avait cette année pour thème : Relations Ecoles / Entreprises au service des trajectoires professionnelles des étudiants : cultiver la confiance, anticiper les besoins.

Parmi les ateliers qui se sont succédés, l’un d’entre eux était consacré aux compétences comportementales et à la question de leur développement chez les étudiants.

David BERNARD (CEO AssessFirst) et Clément DUCHÊNE (Responsable des collaborations écoles AssessFirst) sont intervenus au côté de Laurent BLANCHARD (Directeur Exécutif Sénior de Page Personnel), Florence DA COSTA (Career Center EDHEC) et Rikke SMEDEBOL (Responsable Service Carrière GEM).

Pendant l’atelier, il a été question de l’importance croissante des compétences comportementales dans la réussite des étudiants mais aussi des meilleures pratiques liées à leur évaluation et à leur développement chez les étudiants.

Pour Clément DUCHENE, Responsable des Collaborations Ecoles au sein d’AssessFirst, « Le point marquant de cet évènement aura été l’affirmation par l’ensemble des responsables des meilleures écoles de France du fait que la détection et le développement des compétences comportementales des étudiants comptent désormais parmi les priorités, ceci au même titre que la maîtrise des matières plus classiques telles que la finance ou le marketing ».

Pour preuve, l’initiative de l’EDHEC par exemple qui propose 360 heures de formation (sur 4 ans) en développement personnel et professionnel à ses étudiants, soit un volume d’heures équivalent – voire supérieur – à celui consacré aux autres matières !

FacebooktwitterlinkedinmailFacebooktwitterlinkedinmail
David BERNARD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *