AssessFirst prévoit une croissance de 50% de son chiffre d’affaires en 2016

AssessFirst prévoit une croissance de 50% de son chiffre d’affaires en 2016

FacebooktwitterlinkedinmailFacebooktwitterlinkedinmail

Paris, le 2 février 2016 – Créé en 2002, AssessFirst s’est progressivement imposé comme un acteur majeur de la FrenchTech grâce à sa solution de recrutement prédictif. Cette solution RH innovante permet d’anticiper – avec une précision inégalée à ce jour – la capacité des personnes à réussir et à s’épanouir en poste. Avec plus de 3500 clients, AssessFirst souhaite conforter sa position et vise une croissance de son chiffre d’affaires de près de 50% en 2016, pour atteindre les 2,6 millions d’euros.

 

2015 : une année exceptionnelle pour AssessFirst

Après 13 années de développement, 2015 a été une année particulièrement déterminante pour la société. Profitant du développement de l’utilisation des mégadonnées dans les RH AssessFirst a réalisé près de 1,8 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2015.

De nombreux clients, tels que AXA, Lafarge, Carrefour, ou Yves Rocher ont renouvelé leur confiance en AssessFirst, preuve de la performance et de la fiabilité de ses solutions de recrutement prédictif. Celles-ci font bien plus que dresser le profil psychologique d’un candidat : elles anticipent sa probabilité à réussir et à rester à un poste avec une précision de 85 à 90%.

En 2015, l’entreprise a également enregistré 253 nouvelles références clients, dont :

  • Un nombre important de grandes entreprises dont BPCE, BHV, Jardiland, Cultura, Chronopost, etc.
  • des grandes écoles, des universités et des centres de recherches
  • de nombreuses PME et cabinets de recrutement.

Ainsi, en 2015, 7 260 nouveaux recruteurs sont devenus utilisateurs des solutions AssessFirst.

Par ailleurs, le nombre de projets de recrutement prédictif a connu une très forte accélération. « 17 projets de recrutement prédictif ont été réalisés en 2015. Cela a permis à nos clients d’améliorer de 25% leur performance opérationnelle, de réduire de 20% leurs coûts de recrutement et de baisser de 50% leur turnover », indique David Bernard, CEO d’AssessFirst.

Egalement, en juin 2015, AssessFirst a renforcé son équipe de direction générale en intégrant Arnaud Caupin au poste de General Manager. Celui-ci a occupé auparavant des fonctions de direction au sein d’éditeurs de logiciels de référence comme Business Objects (groupe SAP), Symantec, et plus récemment Talentsoft.

« Avec l’arrivée d’Arnaud Caupin, nous souhaitons étendre notre développement en France et à l’international. Notre objectif est de permettre à un nombre toujours plus important de clients dans le monde de bénéficier des solutions AssessFirst pour la gestion des talents et des compétences de leurs collaborateurs », commente David Bernard, CEO d’AssessFirst.

 

Une croissance basée sur les ventes en ligne et l’international

Avec la confiance renouvelée de ses clients, AssessFirst se prépare à une accélération de sa croissance en 2016. « AssessFirst prévoit d’accroître son chiffre d’affaires de 50% en 2016, pour atteindre les 2,6 millions d’euros », précise Arnaud Caupin, General Manager d’AssessFirst.

Pour atteindre cet objectif, AssessFirst compte profiter de 2 leviers :

  • Le succès de ses ventes en ligne: 15% des revenus d’AssessFirst sont déjà réalisés par la vente en ligne,
  • L’accélération de son développement international avec des utilisateurs présents dans plus de 100 pays et des nouvelles entreprises clientes dans plus de 20 pays, dont Computer Service Center au Royaume-Uni, HZPC au Pays-Bas, Cofinimmo en Belgique, Benchmark Middle East à Dubai, etc.

Avec une croissance soutenue depuis plusieurs années, AssessFirst est maintenant identifié comme l’un des acteurs majeurs du recrutement prédictif et de la gestion prédictive des talents. La société innovante est de plus en plus sollicitée sur des projets de grande envergure à travers le monde.

Télécharger le communiqué au format pdf

FacebooktwitterlinkedinmailFacebooktwitterlinkedinmail
Matthieu Gaudichau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *