AssessFirst lance la première solution d’évaluation de la personnalité en mode Freemium

FacebooktwitterlinkedinmailFacebooktwitterlinkedinmail

Communiqué de presse

 

Ce Lundi 12 janvier, AssessFirst lance la toute nouvelle version Freemium de sa solution d’évaluation de la personnalité et du potentiel.

assessfirst-application-on-screen

A ce jour, ce sont déjà plus de 10 000 recruteurs, répartis au sein de 3 500 entreprises qui bénéficient d’un compte recruteur sur www.AssessFirst.com. Grâce à cette nouvelle version, AssessFirst ambitionne de doubler le nombre de ses utilisateurs d’ici la fin de l’année, ceci sur les 5 continents.

La nouvelle version Freemium d’AssessFirst permet désormais à n’importe quel professionnel – qu’il soit recruteur régulier ou occasionnel – de :

x

#1 – S’ouvrir un compte sur l’application AssessFirst.

#2 – Evaluer ses candidats grâce au questionnaire de personnalité AssessFirst (déjà plus de 5 000 000 de tests passés).

#3 – Accéder GRATUITEMENT à un premier niveau d’analyse de leur profil pour chacun d’entre eux (sans limite de volume ou de durée.

x

Les fonctionnalités avancées d’AssessFirst (analyse approfondie du profil des candidats, évaluation de leur capacité à réussir en poste, simulation de leur intégration…) sont accessibles au travers d’un système de crédits que l’utilisateur peut régler directement grâce à sa CB.

x

Pour David BERNARD, Co-CEO et Chief Creative Officer d’AssessFirst, « cette version en mode freemium va nous permettre de mettre entre les mains de chaque recruteur une solution à la fois fiable et simple à utiliser pour de bien meilleures décisions, basées sur qui sont réellement les candidats et non ce qui transparait de leur CV. »

x

x

A propos d’AssessFirst :

Chaque jour, 10 000 recruteurs utilisent AssessFirst pour analyser le profil et révéler les potentialités de leurs candidats.

Les fonctionnalités et les possibilités d’intégration d’AssessFirst permettent à chacun d’entre eux – quelle que soit la taille de leur entreprise ou les volumes de candidats qu’ils traitent – de prendre de meilleures décisions de sélection.

FacebooktwitterlinkedinmailFacebooktwitterlinkedinmail
David BERNARD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *